Le poids de l'emploi saisonnier en Biterrois et Narbonnais

Le 06 mai 2015
L'Insee Languedoc-Roussillon vient de réaliser une étude pour le compte des agglomérations de Béziers Méditerranée et du Grand Narbonne afin de mieux connaître les problématiques et caractéristiques inhérentes à l'emploi saisonnier sur leur territoire respectif. Ce document détaille ainsi précisément le fonctionnement et le poids de l'activité saisonnière de part et d'autre de l'Aude.

 

L'étude révèle d'abord qu'en 2011, « 23 000 contrats de travail saisonniers ont été signés sur les zones d’emploi de Béziers et de Narbonne, soit 10 % de l’ensemble des contrats hors intérim. Ils concernent 19 700 personnes »  dans la mesure où une partie des saisonniers signe plusieurs contrats saisonniers au cours d’une même année. Parmi ces 19 700 personnes,7 400 saisonniers, soit 38%, sont des jeunes ayant à 80 %  moins de 25 ans et étant aux deux tiers de femmes.

L’étude montre par ailleurs que plus de la moitié de l’activité saisonnière a lieu en juillet et en août mais est présente tout au long de l’année notamment par les emplois agricoles et viticoles (10 % de l’activité saisonnière), ou encore l’hébergement et la restauration (25 % de l’activité saisonnière) où 1 emploi sur 5 est saisonnier au cours de l’année. Les emplois saisonniers (distingués par quatre grands profils de travailleurs)  sont proposés pour moitié dans le tourisme mais aussi l'agriculture, le commerce, les  activités de service, et dans une moindre mesure, dans l'industrie.

Autre enseignement de cette étude : « l'activité saisonnière est concentrée sur le littoral. Les dix communes en bordure du littoral de la zone concentrent 70 % de l’emploi saisonnier. Parmi elles, Narbonne et Béziers en concentrent une forte part, 14 % et 12 %, du fait aussi des emplois dans l’administration publique, de l’hébergement social ou des activités de soutien ».

Ces résultats permettront à la Maison du travail saisonnier (MTS) Béziers-Narbonne de proposer des outils concrets afin de valoriser ces emplois  et favoriser la formation des saisonniers. La MTS qui travaille avec quelque 200 interlocuteurs a en effet pour mission d'apporter informations et conseils sur l'emploi, la formation, les conditions de travail, les solutions d'hébergement, de transports, la santé et la prévention des risques.

Téléchargez l'intégralité de l'étude Insee.