Concours Coup de Pousse : un bon cru 2015 pour Le Petit Béret

Le 20 novembre 2015

14 entreprises innovantes ont été récompensées dans le cadre du concours Coup de pousse. Ce concours vise à soutenir les porteurs de projet et les entreprises créées depuis moins de cinq ans. Chaque année, il génère toujours de nombreuses candidatures d’entreprises, attirées par une subvention allant de 20 000 € à 100 000 € et par un double accompagnement en pépinière et par un comité d’experts. Au total, 800 000 € sont attribués aux entreprises lauréates. Ainsi, le cru 2015 est le fruit d’une sélection parmi 327 candidatures reçues. Cette quatrième édition a récompensé 12 entreprises et deux coups de cœur, dans les catégories Graine d’entrepreneur, Espoir et Jeune pousse à travers deux axes majeurs, l’économie productive et l’économie de proximité.

Ainsi, la catégorie Graine d'entrepreneur a couronnée le projet d'entreprise LE PETIT BERET, entreprise chaudement créée en octobre 2015 à Béziers, accompagnée par l'Incubateur et pépinière d'entreprises INNOVOSUD. Elle conçoit une boisson au goût de grand vin mais sans alcool, destinée à promouvoir les cépages du Languedoc-Roussillon auprès des personnes ne pouvant ou ne souhaitant pas consommer d’alcool. Le Petit Béret entre ainsi sur un marché de grande envergure et en pleine expansion. Le Petit Béret a pour ambition de produire et commercialiser une boisson innovante à base de raisins, avec 0,00 % alcool sans fermentation et au goût des plus grands vins. Fathi, Rachid et Sabrina BENNI, les trois co-fondateurs, se sont donc lancés un défit de taille.

Après trois années de recherche et développement, ces trois entrepreneurs ont pour objectif de créer un nouveau marché pour la filière vin du Languedoc Roussillon tout en valorisant le patrimoine et le savoir faire régional. C’est pourquoi, ils souhaitent que la matière première et la production soient locales avec une commercialisation en France et à l’international.

Pour mettre au point leur innovation technologique, cette équipe dynamique a pu compter sur le soutien du Centre de conservation des produits agricoles (CTCPA) et l’INRA Pech Rouge pour la partie R&D. Le plus grand sommelier de France, Dominique LAPORTE, évalue la qualité gustative de leurs produits. Ils ont déjà ainsi pu bénéficier d'un prêt LRTI-CREALIA pour la création d'entreprises innovantes qui permettra de financer l’installation d’une encapsuleuse et de lancer la première série de production de bouteilles après validation du prototype.

Béziers Méditerranée souhaite bonne chance à ces jeunes entrepreneurs.

www.innovosud.fr